La Resurrection : déjà pour aujourd’hui

Selon Zundel, la vie éternelle n’apparaît pas tant comme une consolation future rendant plus supportable la vie présente, mais comme une exigence pour aujourd’hui. Dans la pensée de Zundel, notre vie comporte deux dimensions, auxquelles correspondent deux sortes de morts: – La dimension physiologique correspond la mort physique ou biologique. L’univers physique est comme le placenta de notre condition corporelle : c’est lui qui nous permet de vivre en nous procurant l’oxygène, l’eau, la nourriture, le soleil, etc. Le corps est pour ainsi dire le cordon ombilical qui nous relie à cet univers physique. La mort n’est que la rupture de ce cordon.

– L’être humain comporte aussi une dimension spirituelle, et cette dimension spirituelle n’est pas atteinte par la mort physiologique. Par contre, l’homme peut être vivant biologiquement, et être atteint de mort spirituelle. Celle-ci consiste en une «mort-vivante de l’être», en une «absence», un vide, un non-être, une mort avant la mort, une mort avant même de vivre (cf. Mt 8, 22). Mais si nous sommes vivants spirituellement, la mort biologique n’est alors que la rupture du cordon ombilical qui nous relie à l’univers physique. Cette mort, mettant un terme à la gestation qu’est l’existence terrestre, constitue une naissance à la vie définitive, un passage du monde visible au monde invisible faisant continuer sous une forme transfigurée la vie déjà commencée ici-bas.

Selon Zundel, la vie éternelle, ou sur-vie, commence sur cette terre : nous ne serons vivants éternellement que si nous sommes réellement vivants aujourd’hui. La vie éternelle commence en ce monde, elle est audedans de nous, tout comme le Royaume de Dieu (Lc 17, 20-21). «La vie éternelle: on y est déjà ou pas du tout; on y est ou on n’y sera jamais. […]

“La vie éternelle est au-dedans de vous”. «Il ne s’agit pas, en effet, de connaître le lieu où nous irons après la mort, il ne s’agit aucunement d’un après dans le temps ou dans l’espace, il s’agit d’un au-delà qui est au-dedans. Cela veut dire qu’il s’agit de vaincre la mort ici-bas, dès aujourd’hui, tellement que le vrai problème n’est pas de savoir si nous vivrons après la mort, mais si nous serons vivants avant la mort».

Cette vie éternelle n’est pas un rallongement de notre vie biologique, elle est un au-delà de la biologie qui est en réalité un au-dedans de soi-même.

Entrer dans la vie éternelle, c’est devenir vivants dès ici-bas, c’est vivre dans l’Esprit. Il ne s’agit pas d’attendre la vie éternelle, mais d’y entrer dès maintenant : «Il faut devenir la vie éternelle, il faut la devenir dans tout son être ». Cette vie éternelle n’est pas un rallongement de notre vie biologique, elle est un au-delà de la biologie qui est en réalité un audedans de soi-même. Il s’agit d’une intériorité permettant d’être présents à une Présence en nous. Selon Zundel, entrer dans la vie éternelle, c’est devenir vivants dès ici-bas, c’est vivre dans l’Esprit. Il ne s’agit pas d’attendre la vie éternelle, mais d’y entrer dès maintenant: «Il faut devenir la vie éternelle, il faut la devenir dans tout son être». Devenir la vie éternelle, c’est choisir la vie et refuser la mort (Dt 30, 15-20). C’est devenir pleinement soi-même, transfigurer son existence, accepter de se faire pleinement Homme, en refusant les actes qui ne sont pas à la hauteur de sa dignité. Devenir la vie éternelle, c’est faire de son existence une symphonie d’amour, de cet amour qui est plus fort que la mort. Si nous sommes réellement vivants ici-bas, l’être humain est déjà tout entier immergé dans l’immortalité, la mort n’est alors plus qu’un passage : «La mort elle-même, dans cette perspective, cesse d’être une contrainte puisque, tout à l’opposé, elle est simplement à la charnière du monde visible et du monde invisible, l’envol d’un être qui ne dépend plus de rien parce qu’il est tout entier porté dans l’oblation de son amour».

Certains saints ont leur corps qui ne s’est pas décomposé après leur mort ; on peut voir cela comme un signe de  cette vie éternelle qui avait rempli tout leur être.

TÉLÉCHARGEZ LE BULLETIN DE LA SEMAINE

AGENDA

septembre

octobre 2020

novembre
LUN.
MAR.
MER.
JEU.
VEN.
SAM.
DIM.
28
29
30
1
2
3
4
Events for 28th septembre
Events for 29th septembre
Events for 30th septembre
Events for 1st octobre
Events for 2nd octobre
Events for 3rd octobre
Events for 4th octobre
5
6
7
8
9
10
11
Events for 5th octobre
Events for 6th octobre
Events for 7th octobre
Events for 8th octobre
Events for 9th octobre
Events for 10th octobre
Events for 11th octobre
12
13
14
15
16
17
18
Events for 12th octobre
Events for 13th octobre
Events for 14th octobre
Events for 15th octobre
Events for 16th octobre
Events for 17th octobre
Events for 18th octobre
19
20
21
22
23
24
25
Events for 19th octobre
Events for 20th octobre
Events for 21st octobre
Events for 22nd octobre
Events for 23rd octobre
Events for 24th octobre
Events for 25th octobre
26
27
28
29
30
31
1
Events for 26th octobre
Events for 27th octobre
Events for 28th octobre
Events for 29th octobre
Events for 30th octobre
Events for 31st octobre
Events for 1st novembre

LIVRET PAROISSIAL 2020

TÉLÉCHARGEZ LE LIVRET

LE DENIER

Aimer son église c’est aussi l’aider à vivre.
FAIRE UN DON