Dans la proximité avec ceux et celles qui souffrent et tous ceux qui luttent au service des autres dans cette crise

L’ÉGLISE SE TROMPE SI…

« Si l’Église n’est pas sur les lieux de fracture de l’humanité, que fait-elle ? Jésus place son Église sur ces lignes de fracture, sans arme, ni aucune volonté ni aucun moyen de puissance. La place de l’Église est sur toutes les lignes de fracture, entre les blocs humains et à l’intérieur de chaque être humain, partout où il y a des blessures, des exclusions, des marginalisations. […] Où serait l’Église de Jésus-Christ, elle-même Corps du Christ, si elle n’était pas là d’abord, au pied de la croix ? Je crois qu’elle meurt de ne pas être assez proche de la Croix de son Seigneur. Si paradoxal que cela puisse paraître, comme le montre bien Saint Paul, sa force, sa vitalité, son espérance et sa fécondité, lui viennent de là. Pas d’ailleurs, ni autrement. Tout, tout le reste n’est que poudre aux yeux, illusion mondaine. Elle se trompe ellemême et elle trompe le monde lorsqu’elle se situe comme une puissance parmi d’autres, comme une organisation humanitaire ou même comme un mouvement évangélique à grand spectacle. Elle peut briller, elle ne brille pas du feu de l’amour “fort comme la mort”, comme le dit le Cantique des Cantiques. Car il s’agit bien ici d’amour, d’amour d’abord et d’amour seul. Une passion dont Jésus nous a donné le goût et tracé le chemin : “Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis”. » Pierre Claverie, (1938-1996), évêque d’Oran. Extrait de sa dernière homélie n°721.

CE QUI VA ME MANQUER PENDANT CE TEMPS DE CARÊME, CE N’EST PAS D’ABORD LA COMMUNION AU CORPS DU CHRIST, MAIS LE RASSEMBLEMENT ECCLÉSIAL. (une religieuse dominicaine, médecin en prison)

À nous maintenant de trouver du sens à tout cela. Ce n’est pas d’abord la communion au corps du Christ, mais le rassemblement ecclésial, lors duquel ensemble nous communions au corps du Christ. L’isolement imposé nous fait réaliser que l’Église est une communion, je trouve que l’occasion est propice pour p e n s e r à t o u s ceux qui sont ordinairement éloignés de la communion, parce qu’ils sont malades et isolés, ou parce que la discipline de l’Église leur demande de ne pas communier. Notre solitude imposée par temps de carême, et sans doute même pour les fêtes pascales nous oblige à prendre conscience que nous ne sommes pas chrétiens pour nous, mais pour les autres, pour le monde. Lorsque nous célébrons l’Eucharistie, lorsque nous communions au corps livré du Christ, nous le faisons pour ceux qui ne sont pas là, car le corps du Seigneur est livré pour la multitude. Alors, désormais confinés, il nous faut croire que nous sommes associés à ce mystère, avec ceux qui peuvent le célébrer, car ils le célèbrent pour nous. À chacun de nous, en ce temps différent, de trouver ce qu’il peut faire « pour » l’autre, en étant vigilants vis-à-vis des plus âgés, des plus isolés. Voilà ce qu’est une vie eucharistique : prendre soin de l’autre, car son existence est un cadeau

TÉLÉCHARGEZ LE BULLETIN DE LA SEMAINE

AGENDA

septembre

octobre 2020

novembre
LUN.
MAR.
MER.
JEU.
VEN.
SAM.
DIM.
28
29
30
1
2
3
4
Events for 28th septembre
Events for 29th septembre
Events for 30th septembre
Events for 1st octobre
Events for 2nd octobre
Events for 3rd octobre
Events for 4th octobre
5
6
7
8
9
10
11
Events for 5th octobre
Events for 6th octobre
Events for 7th octobre
Events for 8th octobre
Events for 9th octobre
Events for 10th octobre
Events for 11th octobre
12
13
14
15
16
17
18
Events for 12th octobre
Events for 13th octobre
Events for 14th octobre
Events for 15th octobre
Events for 16th octobre
Events for 17th octobre
Events for 18th octobre
19
20
21
22
23
24
25
Events for 19th octobre
Events for 20th octobre
Events for 21st octobre
Events for 22nd octobre
Events for 23rd octobre
Events for 24th octobre
Events for 25th octobre
26
27
28
29
30
31
1
Events for 26th octobre
Events for 27th octobre
Events for 28th octobre
Events for 29th octobre
Events for 30th octobre
Events for 31st octobre
Events for 1st novembre

LIVRET PAROISSIAL 2020

TÉLÉCHARGEZ LE LIVRET

LE DENIER

Aimer son église c’est aussi l’aider à vivre.
FAIRE UN DON