Le mariage

Le sacrement de mariage sanctifie l’union d’un homme et d’une femme et situe l’amour des époux au cœur de l’amour de Dieu pour l’humanité.

Le mariage est l’alliance entre un homme et une femme unis par un même amour. Dans cette alliance se révèle le plus pleinement l’histoire des alliances entre Dieu et l’humanité scellée dans l’amour du Christ qui a donné sa vie pour nous.
C’est un engagement pris devant Dieu. La dignité de cet engagement s’articule sur les quatre piliers que scelle l’échange des consentements : la liberté, la fidélité, l’indissolubilité et la fécondité. Chacun des fiancés doit être pleinement libre au moment de son engagement. Les conjoints se promettent fidélité, et cette promesse est source de confiance réciproque.

Préparer son mariage à la paroisse Saint Jérôme

Les fiancés sont invités à prendre contact avec la paroisse au moins un an avant la date envisagée
Plusieurs étapes:
  1. Rencontre du curé pour fixer date et calendrier et présenter le projet du couple
  2. Préparation dans le cadre du CPM (centre de préparation au mariage)avec d’autres fiancés, au cours d’une session de deux ou trois soirées animées par des couples bénévoles du centre de préparation au mariage (calendrier fourni lors du rendez-vous initial). Seront abordés les thèmes qui explicitent la signification du mariage chrétien
  3. Session d’approfondissement de la foi à la paroisse: 4 rencontres en soirée: enseignement suivi pour reprendre les fondamentaux de la doctrine chrétienne: Dieu est créateur, il nous a fait à son image, nous sommes abîmés par le péché, Dieu prend l’initiative de renouveler son alliance avec nous, en et par Jésus Christ; son fils, homme au milieu des hommes, crucifié et ressuscité pour nous sauver.
  4. La paroisse assurera l’accompagnement individuel des fiancés et la constitution du dossier administratif et pastoral de mariage. Si le mariage est célébré hors de la paroisse, en France ou à l’étranger c’est la paroisse qui s’occupera de la transmission du dossier dans les formes canoniques ad hoc.Un des prêtres de la paroisse sera en charge de cet accompagnement.

La conception chrétienne du mariage.

Nous vivons ensemble, pourquoi se marier à l’église ? Que peut nous apporter le mariage ?

Quoiqu’ils soient peu nombreux, il existe des couples qui ont l’intention de se marier, mais qui n’ont pas commencé la vie commune avant le mariage. Cependant beaucoup de couples ne se marient pas pour différentes raisons : parce qu’ils ont peur de s’engager pour la vie, parce qu’ils ne voient pas l’utilité d’une cérémonie de mariage ou bien pour des raisons pratiques, par exemple parce qu’ils n’ont pas assez d’argent pour organiser une fête. Néanmoins, ils se posent le plus souvent les questions: pourquoi se marier ? Pourquoi se marier à l’Église ?

Le mariage fortifie le lien d’amour existant par un engagement devant les autres et il témoigne de l’intention de surmonter les difficultés qui se présenteront. Il exprime la volonté de fonder une famille, couronnement du couple et le désir de construire quelque chose à deux. Il est souvent l’occasion, pour les époux, d’un renouvellement personnel et d’un enrichissement de leur relation avec l’entourage.

Les quatre piliers du mariage chrétien

L’Église se réjouit du projet de ceux qui veulent s’aimer pour toute la vie. Elle est là pour les y aider.

Fonder une famille est une noble tâche. Mais loin d’être impossible si les fondations de la maison reposent sur les 5 piliers suivants :

  • L’indissolubilité comme unité d’un homme et d’une femme
  • La liberté du consentement
  • La fidélité de l’engagement
  • La fécondité de l’amour.

Cet amour n’est possible que dans la  communion de deux personnes : le projet est bien de former une communauté de vie et non une fusion passionnelle.

Se préparer au mariage, c’est prendre le temps de découvrir l’autre, avec ses désirs propres, son mode de fonctionnement, sa psychologie. C’est accueillir son histoire, sa famille et son éducation. C’est apprendre à l’écouter, à communiquer avec lui, à le respecter.

Cet amour se conjugue avec la fidélité de l’engagement. Promesse que les mariés se font le jour de leur mariage ! Être fidèle, c’est cultiver un amour exclusif mais ouvert, qui a la priorité sur toutes les autres réalités de notre vie : amis, travail, passions, etc.
Cet amour se réalise par le don de sa vie ; un don total, sans réserve, définitif, sans condition et exclusif.
Le lien est indissoluble. La relation sexuelle traduit dans l’union des corps ce qui se dit dans la promesse qui unit les cœurs : « Je te reçois et je me donne à toi, pour t’aimer fidèlement ». L’Église la considère comme un acte sacré, parce qu’elle consacre l’amour humain.
Cet amour invite les époux à s’aimer et à s’ouvrir à l’accueil de la vie de façon responsable, avec générosité. L’amour se déploie en donnant la vie et la vie trouve son épanouissement dans l’amour.

Que penser de la vie en couple sans être mariés ? des relations sexuelles avant le mariage ?

La vie en couple sans être engagés par le mariage n’exprime pas la totalité de l’amour. En effet, le lien physique de l’amour n’est pas seulement un plaisir partagé, mais l’expression d’un lien plus profond : l’engagement mutuel. L’engagement n’est pas une perte de liberté, mais un lieu ou la liberté peut grandir par le désir d’aimer vraiment. C’est la voie la plus profonde de l’amour.