« Jésus, souviens-toi de mo quand tu viendras dans to Royaume. »

Fêter le Christ Roi

Cette fête a été instituée par le Pape Pie XI en 1925. Elle pourrait sembler aujourd’hui désuète ou décalée… Il n’en est rien

A l’époque, le saint Père plaidait pour la dignité de l’homme telle que le Christ l’a manifestée dans sa propre humanité. C’était une époque où s’affirmaient d’une part le matérialisme dialectique avec le bolchévisme à l’Est, et d’autre part, à l’Ouest, l’émergence du libéralisme effréné avec son matérialisme pratique, menaçant l’homme dans sa vocation filiale. La dignité de l’homme est aujourd’hui menacée, même autour de nous. En tout homme, il y a une dignité, dignité qui demeure même si la personne est blessée, malade, boiteuse, pécheresse, même si elle n’a pas toutes ses facultés mentales ou physiques, même si elle est encore dans le ventre de sa mère, même si en elle le souffle s’épuise.

Célébrons Celui en qui Dieu s’est fait Homme, le Christ qui règne et domine sur toute la Création parce qu’il est le Verbe de Dieu, Parole créatrice. Il est roi jusque dans le mystère de la Croix où Il est à jamais identifié à tout homme en souffrance et son amour triomphe. Il est l’épiphanie (manifestation) de l’amour gratuit, gracieux de Dieu.

Par le baptême, nous sommes devenus des créatures nouvelles, nous avons été configurés au Christ prêtre, prophète et roi.

CÉLÉBRER LE CHRIST ROI NOUS ENGAGE, CHACUN DE NOUS BAPTISÉS.

La grâce du baptême nous fait roi à la manière du Christ, c’est-à-dire serviteurs. Nous devons sans cesse cultiver en nous cette nouvelle nature.

NOUS PARTICIPERONS À LA ROYAUTÉ DU CHRIST DÈS LORS QUE NOUS SERONS SERVITEURS.

Nous sommes appelés à être les instruments de Dieu pour construire avec Lui un royaume de justice, de paix et de miséricorde.

NOTRE JUSTE PLACE EN CE MONDE, C’EST D’ÊTRE SERVITEURS DU PROJET DE DIEU.

C’est renoncer à toute volonté de puissance, à toute violence, à toute brutalité, comme le Crucifié du Vendredi Saint. Avant d’être élevé sur le trône de la Croix, le Christ Roi s’est abaissé à laver les pieds de ses disciples…

S’abaisser pour le chrétien, ce n’est pas être rapetissé, ou subir l’humiliation :

C’EST SUIVRE LE CHRIST, LE ROI SERVITEUR, L’AGNEAU ET LE PASTEUR.

TÉLÉCHARGEZ LE BULLETIN DE LA SEMAINE

LIVRET PAROISSIAL 2020

TÉLÉCHARGEZ LE LIVRET

LE DENIER

Aimer son église c’est aussi l’aider à vivre.

FAIRE UN DON